Napoléon III

Date de référence : 1851

Après les deux révo­lu­tions qui l’ont secouée en 1830 et en 1848, la France aspire à l’ordre et à l’autorité.
C’est alors que, tel un sau­veur, appa­raît Louis-Napo­léon, un per­son­nage qui appar­tient à la famille des Bona­parte. Ce nom te dit quelque chose ? Eh bien en 1848, plus de 30 ans après l’abdication de l’empereur Napo­léon Ier, les Fran­çais aus­si s’en sou­viennent encore très bien. Quel va donc être le des­tin de ce nou­veau Napo­léon qu’on appel­le­ra Napo­léon III ?

Bon­jour, aujourd’hui, je révise avec toi Napo­léon III.

Ce nom te rap­pelle quelqu’un ?

Atten­tion, nous ne par­lons pas de l’empereur Napo­léon Ier mais d’un autre qui se pré­nomme Louis-Napo­léon ! Ils appar­tiennent pour­tant tous les deux à la même famille.

Je vais tout t’expliquer.

Com­men­çons par un peu de généa­lo­gie : né en 1808, Louis-Napo­léon est le fils de Louis Bona­parte, l’un des frères de l’empereur Napo­léon 1er et d’Hortense de Beauharnais.

Il est donc le neveu de ce per­son­nage emblé­ma­tique qu’est Napo­léon Bona­parte. Si tu veux en savoir plus sur cet illustre empe­reur, je te conseille de regar­der nos deux vidéos à son sujet.

Regarde cette frise chro­no­lo­gique, elle te per­met de bien situer Louis-Napo­léon dans le temps. Nous sommes au XIXe siècle.

Après la chute de Napo­léon 1er en 1815, la monar­chie est de retour : ce sont des rois qui gou­vernent de 1815 à 1848. Mais le der­nier roi, Louis Phi­lippe, est chas­sé par une Révo­lu­tion en 1848. La Deuxième Répu­blique est proclamée.

C’est à ce moment-là que Louis-Napo­léon Bona­parte revient en France après avoir vécu de nom­breuses années en exil.

Quelles peuvent bien être ses inten­tions à ton avis ?

Eh bien il se pré­sente aux élec­tions pré­si­den­tielles ! Il est encou­ra­gé par ceux qui regrettent le règne de son oncle.

En effet, tu dois com­prendre qu’à l’époque la figure de l’Empereur Napo­léon 1er est encore bien pré­sente dans la mémoire des Fran­çais qui décident donc d’élire Louis Napo­léon comme le pre­mier Pré­sident de la République.

En revanche, il est élu pour 4 ans seule­ment et très rapi­de­ment, veut se repré­sen­ter aux élec­tions. Or, c’est inter­dit par la Constitution !

Qu’à cela ne tienne !

Voi­là notre Louis-Napo­léon Bona­parte qui réus­sit, par un coup d’État le 2 décembre 1851, à modi­fier la Consti­tu­tion, en ren­for­çant ses pou­voirs de pré­sident. Un an plus tard, il orga­nise un vote pour deman­der aux Fran­çais de réta­blir l’Empire, ce que la grande majo­ri­té d’entre eux accepte.

Il prend alors le nom de Napo­léon III et met en place un pou­voir auto­ri­taire, basé sur le sou­tien du peuple. La chambre des dépu­tés ne peut pro­po­ser aucune loi et n’a que le pou­voir de voter celles pro­po­sées par l’empereur. C’est le début de ce qu’on appelle le Second Empire.

Pro­gres­si­ve­ment, le régime impé­rial va néan­moins s’assouplir :

  • d’une part l’empereur Napo­léon III recon­nait de plus en plus de droits aux députés,
  • d’autre part, la liber­té d’opinion et de réunion est peu à peu réta­blie, ce qui pro­fite, tu t’en doutes, à ceux qui s’opposent au pou­voir impérial.

C’est l’époque de l’âge indus­triel en France. Le che­min de fer fait son appa­ri­tion par­tout, et va per­mettre l’exportation des pro­duits régio­naux dans tout le pays, comme le vin de Bor­deaux ou les céréales.

Le com­merce se déve­loppe grâce à la créa­tion des grands maga­sins, l’ancêtre des super­mar­chés ! Un sys­tème ban­caire est créé et des trai­tés d’échanges com­mer­ciaux sont signés entre la France et d’autres pays.

Grâce à la poli­tique de grands tra­vaux mise en place par le baron Hauss­mann, de nom­breuses villes, dont Paris, sont dotées de larges voies de com­mu­ni­ca­tion pour pou­voir mieux y cir­cu­ler. On les appelle les Boulevards.

Ces grands tra­vaux per­mettent aus­si d’assainir les régions maré­ca­geuses comme la Sologne ou la Champagne.

Ce déve­lop­pe­ment de l’industrialisation conduit le pou­voir à por­ter une plus grande atten­tion aux pré­oc­cu­pa­tions du monde ouvrier qui se consti­tue alors. Ain­si, le droit de grève est accor­dé en 1864.

Il est aus­si impor­tant que tu saches qu’en termes de poli­tique exté­rieure, Napo­léon III veut redon­ner à la France une place impor­tante en Europe. Il connaît tout d’abord de grandes vic­toires militaires.

La pre­mière vic­toire, c’est la Guerre de Cri­mée pen­dant laquelle Napo­léon III est allié avec l’Angleterre et l’empire otto­man (l’actuelle Tur­quie) contre les Russes.

Peut-être ces noms de bataille te disent quelque chose ? Mala­koff, Sébastopol.

La France connaît un deuxième suc­cès avec la Cam­pagne d’Italie. Pen­dant cette cam­pagne, Napo­léon III aide l’Italie à gagner son indé­pen­dance face à l’empire Aus­tro-Hon­grois qui la domi­nait jusqu’alors pour une large part. En échange, la France obtient le com­té de Nice et le Duché de Savoie.

Cette fois-ci encore, des noms de bataille sont res­tées dans nos mémoires : Sol­fé­ri­no, Magenta.

Mais les inter­ven­tions mili­taires de Napo­léon III ne sont pas tou­jours des victoires.

La plus ter­rible, qui son­ne­ra d’ailleurs la fin du Second Empire et celle du règne de Louis Napo­léon est la guerre contre la Prusse et son chan­ce­lier, Bis­marck. Les armées fran­çaises sont mal pré­pa­rées et sont rapi­de­ment battues.

Napo­léon III est même fait pri­son­nier à Sedan en sep­tembre 1870.

A Paris, les oppo­sants au régime impé­rial en pro­fitent pour pro­cla­mer la Répu­blique le 4 sep­tembre 1870. Libé­ré, Napo­léon III doit s’exi­ler en Angle­terre où il meurt en 1873.

Fina­le­ment, que dois tu rete­nir à pro­pos de Napo­léon III ?

  • Il est le neveu de Napo­léon 1er.
  • Il est d’abord élu Pré­sident de la Répu­blique en 1848, puis devient empe­reur en 1852.
  • Sous son règne, la France s’industrialise, le che­min de fer se déve­loppe, les villes se trans­forment avec de grands travaux.
  • Il est d’abord vic­to­rieux dans ses guerres contre la Rus­sie et l’Autriche mais subit une grosse défaite en 1870 contre la Prusse, qui sonne la fin du Second Empire.

Voi­là pour aujourd’hui. Cette vidéo à pro­pos de Louis-Napo­léon Bona­parte et de la période du Second Empire est ter­mi­née. Après la fin de son règne en 1870, démarre la Troi­sième Répu­blique. Mais cela est une autre histoire…

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.